Edition 2012

Fleur de banlieue

Juste avant l’arrivée du printemps, il y a la journée internationale des Femmes, ce 8 mars, soit moquée, soit sacralisée, mais rarement ignorée. C’est déjà encourageant.
Ce jour là, sont rappelés les scandaleux écarts de salaire entre les femmes et les hommes, à travail égal, bien sûr, l’inexistante parité politique, la difficile ascension des femmes vers les responsabilités.
Toutes ces questions, si elles ne sont traitées que cycliquement, comme un devoir, se transforment alors en forêt de « marronniers », cet arbre pratique qui permet d’évoquer une question, rituellement, en faisant… son devoir : constater un problème puis passer à autre chose.

Les banlieues sont aussi source de nombreux « marronniers » :
La banlieue à la peine, la banlieue qui se cherche, la banlieu qui fait peur, la banlieue qui obsède.

En mariant deux forêts de marronniers, L’Académie des Banlieues perce une clairière où vont s’épanouir fièrement des affiches qui les racontes, car la banlieue, nom féminin, à la fois pluriel et singulier est aussi habitée, animée par des femmes.
Des femmes, de la banlieue nord-est par exemple, qui se lèvent très tôt pour aller nettoyer les bureaux de la banlieue ouest, des femmes qui travaillent ou voudraient bien le faire, des qui sont attentives à tout : à l’avenir de leurs enfants comme aux heures d’ouverture de La Poste, le temps d’attente en consultation ou bien aux jours qui s’allongent, partout et pour tout le monde, même en banlieue.
Les femmes des banlieues sont comme les hommes, les jeunes et les enfants de ces beaux lieux. Ce sont des êtres humains, si riches dans leur diversités qu’elles apprendraient la modestie et l’attention à toutes celles et ceux qui ont les moyens de choisir la vie sclérogène de « l’entre soir ». Tant pis pour elles, tant pis pour eux !

Catherine PEYGE
Maire de Bobigny
Vice-Présidente de l’Académie des banlieues

 

Les affiches reçues pour le concours sont présentées chaque année au Salon d’Automne, salon d’art contemporain. Elles accompagnent également des initiatives dans le cadre de projets sur demande.

Si vous souhaitez acceuillir cette exposition, contactez nous : contact@academie-des-banlieues.fr

La banlieue au féminin

Fiche Pratique – Concours 2012

Thème : La banlieue au féminin
Catégorie : Affiche & Photos
Oeuvres reçues : 98 Affiches / 82 Photos
Jury

  • Clémentine AUTAIN, Directrice du magazine Regards, Journaliste
  • Evelyne BIRIBIN, Directrice des affaires culturelles de la ville de Fontenay S/Bois
  • Pascal COLRAT, Affichiste
  • Noël CORET, Président du Salon d'Automne
  • Ixel DELAPORTE, Journaliste à l'humanité
  • Marie-Lise FAYET, Directrice du théatre Victor Hugo de la ville de Bagneux
  • Dominique FILERE, Directrice générale des services de la ville d'Allonnes
  • Guillaume LANNEAU, Graphiste
  • Patrice LECLERC, Conseillé Générale des Hauts-De-Seines
  • André LEJARRE, Photographe
  • Sokona NIAKATE, Styliste
  • Mathieu MONTES, 1er Adjoint à la marie de Tremblay-En-France
  • Catherine  PEYGE, Maire de Bobigny
  • Jacqueline ROUILLON, Maire de St Ouen

Lancement : Septembre 2011
Date de Cloture : Mars 2012

Une loi pour réduire les inégalités

La loi française reconnait aujourd’hui 18 critères de discrimination prohibés et invoquables devant la justice : âge, sexe, origine, situation de famille, orientation sexuelle,mœurs…

Une discrimination reste cependant ignorée de la loi : la discrimination territoriale...

details

Contactez nous

L'Académie des banlieues
11 rue Raspail
93400 St Ouen

Tel : 09.54.97.83.71
Fax : 09.XX.XX.XX.XX

par email